jeudi 1 novembre 2012

Back to the past 
Frankenstein 
Pièce de théâtre mise en scène par Danny Boyle


(Source http://www.cinemasgaumontpathe.com/Après avoir affiché complet au National Theatre de Londres en 2011, la pièce FRANKENSTEIN, mise en scène par DANNY BOYLE a été proposée dans les cinémas Gaumont et Pathé les lundis 15 et 22 Octobre 2012.

Le réalisateur de Slumdog Millionnaire et de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres, offre une mise en scène spectaculaire et 2 soirées uniques, dans lesquelles les acteurs échangent leurs rôles afin d'accentuer l'effet miroir entre le professeur et sa créature. Deux versions d’un même spectacle en deux soirées. 

Cette Pièce de Nick Dear d'après le roman culte de Mary Shelley doit son succès populaire et critique à la mise en scène par Danny Boyle, l’apport de la musique du célèbre groupe électro Underworld et au jeu des 2 acteurs principaux Benedict Cumberbatch et Jonny Lee Miller. 

Dans cette nouvelle adaptation théâtrale de Frankenstein, Nick Dear est allé à l’essentiel de l’œuvre de Mary Shelley en articulant les thématiques classiques mais non moins actuelles de la responsabilité scientifique, du bien et du mal, de l’apparence et des préjugés. 

L’histoire: La Créature maladroite de Frankenstein, d’une innocence enfantine mais toutefois grotesque, prend vie dans un univers hostile et sous le regard horrifié de son propre créateur. Confrontée à la cruauté d’un monde où tous la rejettent, la Créature isolée, privée de tout espoir et animée d’une soif de vengeance irrépressible est déterminée à retrouver son créateur et à conclure avec lui, un accord terrifiant.

J'ai assisté aux deux projections au Gaumont Pathé Marignan sur les Champs-Elysées:
* LUNDI 15 OCTOBRE / SOIREE 1 : Benedict Cumberbatch (La Créature), Jonny Lee Miller (Victor Frankenstein) 
 * LUNDI 22 OCTOBRE / SOIREE 2 : Jonny Lee Miller (La Créature), Benedict Cumberbatch (Victor Frankenstein)

Ce que j'en ai pensé: L'idée d'échanger les deux acteurs pour jouer la créature et le créateur est géniale. Mais le corollaire de cette idée était de trouver deux acteurs aussi talentueux l'un que l'autre et qui apporteraient la même intensité aux deux rôles (Victor Frankenstein/la créature) l'un face à l'autre. Pari réussi avec Benedict Cumberbatch et Jonny Lee Miller. Il est amusant qu'au théâtre les deux acteurs jouent les mêmes rôles et qu'à la télé aussi. En effet, Benedict Cumberbatch interprète Sherlock Holmes dans l'excellente série britannique 'Sherlock' et Jonny Lee Miller interprète... Sherlock Holmes dans la série américaine 'Elementary'. Ces deux là doivent être fait pour s'entendre :-)

 

En tout cas, j'ai trouvé leurs performances impressionnantes. Benedict Cumberbatch dit s'être inspiré de malades récupérant de comas ou d'accidents graves pour interpréter les mouvements de la créature alors que Jonny Lee Miller s'est inspiré de son fils de deux ans. Deux sources d'inspiration, deux interprétations également convaincantes. 




J'ai également noté la présence de Naomie Harris, actuellement à l'affiche dans 'Skyfall', parfaite de douceur et de simplicité dans sa manière de donner la réplique aux deux acteurs.




'Frankenstein' est une pièce de théâtre très intéressante à voir tant par son sujet grave et parfois angoissant que par sa mise en scène originale et ses dialogues offrant de très belles répliques dans la langue de Shakespeare.

L'histoire aborde des sujets de débats tels que la morale de l'homme de science cherchant à imiter Dieu, la question de la création de l'Homme, les blessures liées au rejet et à la différence, que signifie 'aimer', jusqu'où la science peut-elle s'autoriser à aller pour ses recherches, la vengeance peut-elle se justifier... Au-delà de l'histoire telle qu'elle est présentée, la discussion sur le fond reste ouverte.

Danny Boyle propose une mise en scène vivante. Le centre de la scène tourne, se creuse, laisse apparaître des décors, le plafond s'illumine de mille ampoules...A l'aide de quelques éléments de décor le spectateur est transporté dans la nature, au bord de l'eau, en ville, dans une maison, sur une île isolée...



Les deux trailers ci-dessous vous donneront une idée de l'ambiance de la pièce. J'espère qu'elle sera diffusée à la télévision afin que tout le monde puisse en profiter.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire